Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aperçu techno de la Cadillac XT5

Publié le 8 Juin 2016

 

 

Cadillac lance ce printemps le multisegment XT5 2017, un véhicule conçu pour remplacer son SRX. Si l’automobile est avant tout une histoire de luxe, avec notamment son utilisation de matériaux haut de gamme comme du suède et du cuir cousu à la main, les amateurs de techno auront quand même quelques nouveautés à se mettre sous la dent. Voici celles qui m’ont le plus marqué.

 

 

 

Rétroviseur avec écran intégré et vision périphérique
Rétroviseur ACL

Le gadget le plus intéressant de la Cadillac XT5 est sans contredit son rétroviseur avec écran intégré, qui permet de voir beaucoup mieux qu’avec un rétroviseur habituel.

 

Celui-ci est relié à une caméra grand-angle située à l’arrière du véhicule, et offre un champ de vision bien plus grand qu’avec un miroir régulier. On voit toute la route derrière nous, sur plusieurs voies, ce qui permet par exemple de noter facilement lorsqu’un véhicule arrive dans notre angle mort.

Notons que Cadillac a relié sa caméra arrière au système pour laver le pare-brise arrière, ce qui permet de nettoyer sa caméra au besoin.

Le rétroviseur a malgré tout deux défauts: un inhérent à la technologie, et un qui pourrait être amélioré lors des générations subséquentes. Contrairement à un miroir, qui demande à l’œil de faire sa mise à point à l’infini (comme lorsqu’on regarde la route), un écran ACL demande pour sa part de faire sa mise au point sur l’écran directement, à quelques centimètres de son visage.

Bref, dès que vous jetez un coup d’œil au rétroviseur, il faut une fraction de seconde avant que l’image paraisse claire. Malheureusement, il s’agit d’un problème physique qui ne pourra probablement jamais être réglé. Je n’ai pas eu l’occasion d’essayer la XT5 pendant un long trajet, mais je ne serais pas surpris si son rétroviseur devenait fatiguant pour les yeux après plusieurs heures sur la route.

L’autre défaut est qu’il est possible d’appuyer sur un levier pour désactiver l’écran et s’en servir comme un miroir régulier. L’image est toutefois alors beaucoup trop assombrie. Il s’agit ici d’un problème qui pourrait (et devrait) être amélioré lors des prochains modèles.

Malgré ces deux défauts, j’ai beaucoup apprécié le rétroviseur avec écran intégré, qui est dans l’ensemble beaucoup plus clair et qui offre une bien meilleure vue qu’un rétroviseur régulier. Je ne serais pas surpris si cette technologie se retrouvait à terme en option dans tous les véhicules (je dis bien en option, car elle n’est pas pour tout le monde).

 

 

 

Bird Eye

Notons qu’en plus d’un rétroviseur avec écran, Cadillac offre sur son XT5 un système de vision périphérique, une sorte de vue à vol d’oiseau qui permet de voir facilement s’il y a des objets autour du véhicule lorsque l’on recule.

Le système est quand même bien fait, mais les objets sont un peu difformes dans les quatre coins du véhicule, et quelques points morts peuvent parfois masquer quelque chose, même s’ils sont quand même petits. J’ai personnellement moins utilisé la fonctionnalité, mais je n’ai pas de toute qu’elle pourrait s’avérer utile dans certaines conditions.

 

 

 

 

Système CUE plus rapide avec Android Auto, CarPlay et LTE
CarPlay

La Cadillac XT5 est équipée d’un système d’infodivertissement CUE amélioré. Celui-ci est notamment doté d’un processeur plus puissant, qui permet de passer plus rapidement d’un menu à l’autre. Le résultat est quand même convaincant, et on est beaucoup plus près de la rapidité d’une tablette que ce qu’offrent habituellement les véhicules. Seul défaut important, Cadillac a remplacé la molette pour le son par un mécanisme de glissement tactile. Celui-ci n’est pas particulièrement agréable et il est plus difficile à utiliser en conduisant qu’une bonne vieille molette. On s’y habitue, mais pourquoi changer quelque chose qui n’est pas brisé?

Le système CUE est dans l’ensemble simple et quand même efficace. Personnellement, je l’ai surtout utilisé en mode Android Auto et Apple CarPlay, par contre.

Ces deux systèmes permettent d’accéder au contenu de son téléphone sur l’écran de son système d’infodivertissement. Votre musique est alors contrôlée sur votre iPhone ou votre appareil Android, il est possible d’entrer sa destination dans Google Maps ou Apple Plans directement, et il est facile de passer d’un téléphone à l’autre, si le passager décide de mettre sa propre musique, par exemple.

Ces deux technologies sont filaires, et nécessitent de brancher son téléphone dans l’un des (nombreux) ports USB du véhicule. Notons que dans le cas d’Android Auto, une version sans fil du système a été lancée récemment par Google, et qu’elle pourrait être offerte sur la XT5 grâce à une mise à jour logicielle. Rien n’a été confirmé en ce sens, mais GM a une bonne feuille de route par rapport aux mises à jour de ses véhicules récents. Notons que pour qu’un véhicule offre Android Auto sans fil, celui-ci doit être doté d’un modem Wi-Fi, ce qui est le cas de la Cadillac XT5, qui offre un accès Internet LTE grâce à son système OnStar.

 

 

 

Recharge sans fil

L’arrivée d’Android Auto sans fil dans la XT5 serait particulièrement appréciée, puisque le véhicule est doté d’un emplacement de recharge sans fil pour son téléphone Android. Cet espace est facile d’accès, par une fente devant le bras entre le conducteur et le passager, et son téléphone tient fermement en place, puisque la fente est penchée vers l’arrière. La recharge sans fil et Android Auto sans fil rendraient donc l’expérience particulièrement facile pour ceux qui possèdent un téléphone Android compatible.

Dernier détail par rapport au système CUE, notons que la musique sera projetée par des haut-parleurs Bose. La XT5 d’entrée de gamme est offerte avec un système à 8 haut-parleurs que je n’ai pas eu l’occasion d’écouter, mais un système à 14 haut-parleurs est offert en option ou par défaut sur les autres modèles.

Celui-ci offre un son clair et puissant, que les amateurs de musique devraient apprécier. Notons que le système Bose Panaray à 34 haut-parleurs de la CT6 n’est toutefois pas offert avec la XT5. Dommage.

 

 

 

Bras de vitesses électronique
Bras de vitesse

Autre première pour Cadillac, la XT5 est dotée d’un bras de vitesses électronique, comme certains véhicules de BMW.

Les avantages du système sont quand même modestes. Le bras devrait être plus silencieux, et un espace de rangement est ainsi libéré sous celui-ci, à la hauteur des mollets des passagers. Cet espace est toutefois assez difficile d’accès, et on risque d’oublier ce qu’on y dépose (c’est ce qui m’est arrivé).

Le passage de la position stationnement à la marche est rapide, mais celui à la position reculons demande d’appuyer sur un bouton supplémentaire, un détail qui a semblé déplaire à plusieurs journalistes automobiles. Personnellement, je m’y suis toutefois habitué dès mon premier déplacement.

Autre avantage du bras de vitesse, celui-ci peut se mettre automatiquement en position stationnement si vous sortez du véhicule. La chose est moins farfelue qu’elle pourrait paraître, puisque le moteur est doté d’un mécanisme d’arrêt automatique. Quand vous êtes arrêtés, la voiture est donc complètement silencieuse, et il n’est pas rare qu’on sorte en oubliant qu’elle est encore en marche.

 

 

 

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #info techno

Repost 0
Commenter cet article