Piratage de Yahoo: le Canadien impliqué recruté par un officier russe

Publié le 22 Mars 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Karim Baratov, ce Canadien originaire du Kazakhstan arrêté plus tôt cette semaine pour son rôle présumé dans le piratage massif du géant Yahoo, aurait été recruté par un officier du renseignement russe, a rapporté le Globe and Mail.

Selon des documents de cour citée par le quotidien torontois, le jeune homme de 22 ans arrêté mardi à Ancaster, en Ontario, offrait ses services de pirate informatique en ligne lorsqu'il a été recruté par courriel par un officier des services de sécurité de la Russie.

Il a comparu par vidéoconférence vendredi à la cour d'Hamilton. Les documents déposés par le gouvernement américain dans le cadre de sa demande d'extradition indiquent que Karim Baratov a été contacté par l'agent Dmitry Dokuchaev à la fin de 2014. Cet agent fait partie d'un groupe de quatre experts en cybersécurité russes qui ont été arrêtés et accusés de trahison en Russie, en décembre dernier.

Karim Baratov aurait été recruté pour obtenir les codes d'accès de 80 comptes appartenant à des victimes du piratage massif d'un demi-milliard de comptes Yahoo en 2014.

La demande d'extradition formulée par le gouvernement américain permet également d'apprendre que la Gendarmerie royale du Canada a placé sous surveillance pendant au moins six jours Karim Baratov avant son arrestation.

L'avocat du jeune homme a prétendu, jeudi, que son client n'avait rien à se reprocher dans cette histoire. «Nous croyons que les accusations portées contre lui sont motivées par la politique américaine.

Donald Trump tente de donner l'impression qu'il s'attaque aux pirates informatiques russes, mais il s'en prend à un enfant de 22 ans d'Ancaster», a réagi Jag Virk, dans une entrevue accordée à CBC.

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Web

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article